Me contacter

Second shooter 2022

Mes deux expériences de second photographe en 2022

La photographie de mariage est un secteur très saisonnier. Les mariages sont en majorité organisés des mois de mai à octobre. Ainsi, pour m’entraîner avant ma saison, je participe régulièrement à des mariages en tant que second photographe. Il est important pour moi de me sentir prêt avant de reprendre la saison estivale.

Pour cette saison 2022, j’ai eu la chance d’être second dans deux mariages, aux côtés de photographes de talent. Le premier était Henri Deroche d’Orléans, que j’ai secondé au château de Planchevienne près de Nevers et du circuit de Magny-Cours, à l’occasion du mariage de Paul et Mélanie. J’ai ensuite accompagné Océane Dussauge, à Tournon puis au Mas Girodier, dans les hauteurs ardéchoises, afin de photographier le mariage de Lydie et Adrien.

Le mariage de Paul et Mélanie a été marqué par la surprise des invités lorsqu’ils ont vu Mélanie arriver en robe blanche : en effet, c’est au baptême de leur enfant que ces derniers avaient été conviés ! C’est ensuite dans le superbe cadre du château de Planchevienne qu’ils ont profité de leur journée – et de leur soirée !

Le mariage de Lydie et Adrien s’est déroulé sur un rythme différent, avec des préparatifs chez la mère d’Adrien avec la présence de nombreux proches dès ce moment là, l’occasion de s’amuser à photographier des scènes complexes (et de se souvenir des conseils d’Annie Gozard à ce sujet). Ce mariage a été marqué par une pluie diluvienne lors du vin d’honneur, qui s’est donc déroulé à l’intérieur, l’occasion de sortir son flash pour tester des nouvelles choses. Heureusement, les cocktails et le buffet réunionnais -d’où est originaire la mariée- ont réchauffé les corps et les cœurs !

L’intérêt d’être second photographe

Premièrement, seconder en début de saison m’a permis de me remettre dans l’action, après la trêve hivernale : c’est l’assurance d’arriver sur mes mariages en pleine forme.

C’est aussi la possibilité de tester des nouvelles approches, des angles de vue différents, ou tester sur le terrain de nouvelles techniques : il n’y aucune obligation de réussir les photos d’un moment important, ce qui permet une plus grande prise de risque, et donc de laisser plus de champ à sa créativité.

On regarde également ses confrères et consœurs travailler, ce qui permet toujours d’apprendre des nouvelles manières de documenter un mariage, et de confronter nos approches.

Souvent, c’est aussi une chance de réaliser un reportage dans des conditions différentes des siennes (qu’il s’agisse de la région, de la météo, ou du déroulé du mariage) et donc d’enrichir son expérience !

L’avantage pour les mariés d’avoir un second photographe

Pour les mariés, avoir recours à un second photographe offre également de nombreux avantages. Le premier, le plus évident, est d’avoir « plus » de photos. Mais « plus de photos » n’a aucun intérêt en soi, s’il s’agit uniquement de quantité.

L’intérêt, ici, c’est bien d’avoir des photos différentes. Par exemple le contrechamp sur une scène importante, un plan d’ensemble en même temps qu’un détail, un angle de vue très original d’un moment et sa variante classique.
C’est aussi l’occasion d’avoir des photos de deux moments différents qui se déroulent au même moment à des endroits différents, par exemple quand les préparatifs des deux mariés sont séparés.

D’autres avantages sont moins direct : avec un second photographe d’expérience pour l’épauler, le photographe principal peut aussi s’appuyer sur lui pour une partie des responsabilités, comme assurer le « safe shot » pendant que lui pourra s’adonner à des photos plus créatives. C’est aussi avoir un support moral pendant une journée de mariage souvent éprouvante physiquement, et la possibilité d’avoir ponctuellement un assistant (pour porter du matériel ou gérer des flashs déportés par exemple), ce qui augmente grandement le confort de travail !

Enfin, à deux, il y a souvent une émulation positive : dans les moments un peu off, c’est l’occasion de se challenger, d’échanger des idées, et de créer ensemble pour proposer les meilleures photos possibles aux mariés !

Ce n’est pas la première fois que je participe à des mariages en tant que second photographe, j’avais également réalisé de belles photos durant le mariage au Château de Vallery aux côtés d’Olivier Bolte et durant le mariage en Provence au coté de Marie Calfopoulos.

Si l’idée d’avoir deux photographes pour votre mariage vous intéresse, j’ai plusieurs confrères ou consœurs talentueux qui pourront m’accompagner pour encore plus de belles photos de vous !
Discutions-en ici !

Les photographies du mariage dans le Mas Girodier

Les photographies du mariage au château de Planchevienne.

Dernières actualités

Second shooter 2022

• mariage •

Cérémonie laïque en Auvergne

• mariage •

Mariage au Domaine du Grand Cerf Blanc

• mariage •

Voir toutes les actus

Vous souhaitez que l’on se rencontre ?

Contactez-moi pour votre mariage ou pour tout autre demande !

Contactez moi !